”Tout comme dans l’avion, on dit qu’il faut d’abord mettre son masque à oxygène pour pouvoir sauver les autres, quand on est victime, on se sécurise d’abord”. 

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes qui se tenait le 08 mars, nous sommes allés à la rencontre de 3 femmes inspirantes, dirigeantes d’associations œuvrant en faveur des personnes victimes de violences en Nouvelle-Calédonie. Découvrez en images comment bénéficier d’un accompagnement juridique gratuit si vous ou l’un(e) de vos proches est victime de violences avec Mme Justine MOLINIER, directrice de l’association ADAVI (association pour l’accès au droit et l’aide aux victimes), que nous soutenons.

Pour contacter l’ADAVI :