Retour sur l'événement Océan Hackathon

Du 5 au 7 novembre dernier, l’OPT-NC était partenaire de l’évènement OCEAN HACKATHON (OH6) qui était organisé pour la toute première fois en Nouvelle-Calédonie. Retour sur ce week-end productif et riche en innovations.

Le 5 novembre dernier, les équipes calédoniennes de l’OH6 prenaient place dans l’espace de travail OoTech pour débuter un marathon numérique de 48h non-stop, dans le but de développer un projet lié au domaine marin à l’aide de datas mises à disposition.

La participation de l’OPT-NC à un tel évènement en tant que partenaire renforce son image d'acteur majeur du numérique sur le territoire et à l'extérieur avec une portée internationale.

Nouméa était la première ville à démarrer ! Dans les heures suivantes, Cape Town (Afrique du Sud), Split (Croatie), Cadix (Espagne), Boulogne-sur-Mer, Brest, Champs-sur-Marne, La Rochelle, Sète, Toulon (France), Fort-de-France (Martinique), Mexico city (Mexique), San Francisco (USA) et Santiago (Chili) ont fait de même. L'ensemble de l'évènement était retransmis en temps réel.

Les 8 équipes calédoniennes composées de porteurs de projet, d’experts thématiques, d’usagers de la mer et de développeurs, se sont affrontées sur 8 défis différents :

  1. Développement d'un algorithme de détection de trajectoires d'échouement des navires,
  2. Waves, une application maritime côtière sécurisée pour tous,
  3. Continuum terre-mer : explorer le lien entre la santé des récifs et les pressions terrestres, 
  4. Suivi d'individus sur vidéo sous-marines,
  5. Appréciation du risque requin et sensibilisation,
  6. Anticiper les baisses de productions alimentaires dues au phénomènes el Niño via un modèle prédictif,
  7. Application pour connaître la fréquentation des sites touristiques,
  8. Plateforme numérique pour une durabilité marine.

Pour permettre aux équipes de trouver des solutions viables, de nombreuses données ont été mises à disposition par plusieurs organisations telles que les institutionnels de la mer, Ifremer, Shon, IRD, mais aussi localement par le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie, la Ville de Nouméa et l’OPT-NC...

Ainsi, les équipes de l’OPT-NC ont contribué à l’OH6 en mettant à disposition les données sur la couverture mobile et plus particulièrement celles concernant le trafic géolocalisé. Ces datas ont été primordiales pour l’équipe du défi n°7 qui a su valoriser et exploiter les datas pour proposer une solution innovante.

Après plus de 40h de travail, les équipes ont présenté leurs travaux aux membres du jury. L'enjeu est important : l’équipe gagnante représentera la Nouvelle-Calédonie pour la finale internationale le 15 décembre 2021 à Brest.

Les défis récompensés :

1er: Anticiper les baisses de productions alimentaires dues au phénomènes el Niño via un modèle prédictif, une équipe internationale menée par Régis Bador avec Marc Bourotte (tous présents à Nouméa), Justin Kuto (Minéapolis) et Antonio Alvarez (Equateur).

2ème : Waves, une application maritime côtière sécurisée pour tous, un projet d'application mobile résolument tournée vers le grand public.

3ème : Application pour connaître la fréquentation des sites touristiques, une application mobile autour des données de géolocalisation mobile à destination des gestionnaires de sites.

Prix spécial du jury : Continuum terre-mer : explorer le lien entre la santé des récifs et les pressions terrestres, remis à l'équipe de Sandrine Job qui œuvre bénévolement sur ce thème depuis de nombreuses avec années.