L’OPT-NC partenaire de l’expérimentation de covoiturage

Top départ pour la semaine européenne de la mobilité ! L’événement se déroule cette année du 16 au 22 septembre. Son objectif ? Inciter le plus grand nombre de personnes à adopter une démarche éco-citoyenne pérenne en privilégiant les déplacements doux et alternatifs à la voiture particulière : transports publics, covoiturage, autopartage, vélo.

La province Sud a profité de cette occasion pour lancer son expérimentation de covoiturage, qui se déroulera, quant à elle, du 16 septembre au 11 décembre 2020. L’OPT-NC est partenaire de cette opération qui concerne une cible restreinte en province Sud pendant la phase de tests.

groupe de travail

Lancement de l’expérimentation de covoiturage avec tous les acteurs ce mercredi 16 septembre 2020 à la province Sud.
Crédit photo : province Sud.
 

 

Une étude a été lancée par la province Sud fin 2019 afin d’élaborer un schéma global de covoiturage, en cohérence avec les autres modes de transport écomobiles (modes actifs, transports en commun) dans un objectif de réduction des gaz à effet de serre liées au transport.

Ce schéma comprend 10 actions phare dont une partie sera testée lors d’une expérimentation grandeur nature qui se déroulera de septembre à décembre 2020.

Cette expérimentation, baptisée Covoit’, regroupe les salariés d’une quinzaine de collectivités et entreprises du Grand Nouméa, ainsi que des étudiants de l’UNC et du lycée Jules Garnier. Elle utilise un groupe Facebook fermé « Covoit’ Expérimentation » permettant plus facilement la mise en contact et l’organisation des covoitureurs.

kit de communication
Le kit de communication de l’opération. Crédit photo : province Sud.

 

L’OPT-NC réalise depuis plusieurs années de nombreuses actions qui entrent dans le cadre de la Responsabilité Sociétale des Organisations (RSO) et contribuent aux enjeux de développement durable.

Soucieux de l’environnement et de son personnel, c’est tout naturellement que l’office soutient le projet de covoiturage porté par la province Sud, l’ADEME et l’ACE, qui répond aux objectifs suivants :

  • réduire les émissions de gaz à effet de serre et polluants liés au transport ;
  • réduire le coût du transport pour les ménages ;
  • réduire l’autosolisme.

Un bilan sera réalisé à l’issue des 3 mois d’expérimentation et servira de base pour la mise en œuvre du schéma de covoiturage. Dans ce cadre, un appel à projet sera lancé par la province Sud pour le développement et l’exploitation d’une application smartphone Covoit’ à partir de 2021. L’expérimentation va permettre de cadrer au mieux la configuration de cet outil.

Deux questionnaires en ligne seront proposés aux participants : un en début de semaine prochaine pour vérifier si l’opération démarre bien et un à la fin de l’expérimentation.

Qui peut participer à l'opération ?

Les agents, les salariés, les étudiants des organismes suivants :

  • Province Sud
  • Gouvernement
  •  CCI
  • SMTU
  • CAFAT
  • Ville du Mont-Dore
  •  Ville de Dumbéa
  •  Agence Calédonienne de l’Energie (ACE)
  • OPT-NC
  • EEC
  • ENERCAL
  • SECAL
  • Université NC et lycée Jules Garnier