Inauguration du dernier atterrage du second câble sous-marin à Fidji

La pose du second câble sous-marin international GONDWANA-2 s'est achevée hier avec le dernier atterrage inauguré dans la capitale de Fidji à Suva.

Yoann LECOURIEUX, président du conseil d’administration de l’OPT-NC, Vaimu’a MULIAVA, vice-président du conseil d’administration de l’OPT-NC, Philippe GERVOLINO, directeur général de l’office et Auxence FAFIN, directeur général délégué au numérique et à l’aménagement, ont inauguré ce matin le dernier atterrage du second câble sous-marin à Suva en présence de nombreux officiels.

cérémonie d'inauguration du câble sous-marin à Fidji
De gauche à droite : Rose WETE, déléguée pour la Nouvelle-Calédonie à Fidji, Auxence FAFIN, directeur général délégué au numérique et à l’aménagement, Vaimu'a MULIAVA, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et vice-président du conseil d'administration (CA) de l'OPT-NC, Philippe GERVOLINO, directeur général de l’office, Yoann LECOURIEUX, membre du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie et président du (CA) de l'OPT-NC, Kalpana LAL, présidente du conseil d'administration d'Almagamated Telecoms Holdings (ATH), François-Xavier LEGER, Ambassadeur de France à Fidji et George SAMISONI, directeur général de FINTEL.

 

En 2008, la Nouvelle-Calédonie avait installé son premier câble sous-marin international reliant Nouméa à Sydney, nommé GONDWANA-1. En cas de panne ou coupure de ce câble, le territoire se retrouverait déconnecté de l’Internet mondial pour plusieurs jours, voire plusieurs semaines comme cela est arrivé récemment à Tonga.

Ainsi, dans l’objectif de garantir la sécurité de la connexion au réseau Internet mondial de la Nouvelle-Calédonie, l’OPT-NC a déployé un second câble sous-marin, GONDWANA-2, reliant Nouméa à Suva depuis la station de Nouville.

Ce jeudi 05 mai 2022, l’extrémité du câble international a été raccordé à Suva, capitale de l’archipel des îles Fidji.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée dans les locaux de la société FINTEL, principal opérateur de télécommunications à Fidji. Celle-ci met à disposition sa station d’atterrage et fourni à l’OPT-NC une prestation de maintenance pour les équipements d’extrémité.

Pour finir, l’atterrage de Suva a nécessité le déploiement d’un segment de 45 km de câble sous-marin soutenu par 210 bouées sur les 3 km séparant le câblier René Descartes de la plage.

Au total 1 515 km de câble en fibre optique a été déployé entre la Nouvelle-Calédonie et Fidji.

À la suite de cette phase de pose, des paramétrages, tests et vérifications seront effectués 3 mois avant la mise en service commerciale qui est prévue en août-septembre 2022.

De manière générale, le déploiement de ce nouveau câble permettra à notre pays de renforcer son rôle d’acteur dans le paysage numérique de la région Pacifique, tout en répondant aux enjeux sociétal, économique et d’aménagement du territoire.

Dès 2023, il s’agira de créer des routes numériques directes entre la Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna et la Polynésie française.